Partir étudier à New York, mode d’emploi

05a9a2d9844bc91dc7283392a605a83f.JPEG

letudiant.fr - New York est la première ville étudiante des Etats-Unis. Plus de 500.000 jeunes fréquentent les bancs de ses 110 établissements, disséminés partout dans la ville. Parmi eux, on compte de plus en plus de Français. En 2012-2013, 1.320 étaient inscrits de manière autonome dans des universités new-yorkaises, soit 18 % de plus qu'il y a quatre ans. A ce chiffre, il faut ajouter les centaines d'étudiants qui viennent dans le cadre d'échanges, généralement pour un semestre.

Pourquoi tant de succès ? Sans doute car cette mégalopole de 8 millions d'habitants, très cosmopolite, est au cœur du monde de la finance, des médias, de la publicité, de la mode, et qu'elle séduit les étudiants pour sa frénésie permanente. Jessica avait découvert New York quand elle avait 16 ans, et eu "le coup de foudre". Après une première année loupée à Paris 3, elle a convaincu ses parents de lui financer ses études à New York. Elle est actuellement étudiante au La Guardia community college, qui dépend de la City University de New York (CUNY). "Je ne regrette pas du tout, explique la jeune femme. Le système scolaire me convient beaucoup plus. A terme, je souhaite m'installer ici, et travailler dans la production de cinéma. Et dans ce domaine, un diplôme américain est fortement recommandé."