Nouveau spectacle du Groupe de Théâtre A Casa

 

Nouveau spectacle du Groupe de Théâtre A Casa des résidents de la Cité internationale le 14 avril à 20h au Collège Franco-Britannique, le 15 avril à 19h à la Maison du Portugal et le 17 avril à 19h à la Maison du Brésil (entrée libre et gratuite).

MARA

Tous les mouvements naturels de l'âme sont régis par des lois analogues à celles de la pesanteur matérielle. La grâce seule fait exception. Il faut toujours s'attendre à ce que les choses se passent conformément à la pesanteur, sauf intervention du surnaturel. Pourquoi est-ce que dès qu’un être humain témoigne qu’il a peu ou beaucoup besoin d’un autre, celui-ci s’éloigne ?

Pesanteur.

C’est ainsi que Simone Weil inaugure son oeuvre magistrale écrite en 1947. La pesanteur et la grâce. En lisant ses paroles, nous nous interrogeons sur cet équilibre instable entre ce qu’en nous appartient à la terre… et ce qu’en nous appartient au ciel. Entre ce qui nous élève et ce qui nous rabaisse. Quelle est cette loi inévitable de la pesanteur dont parle Simone Weil, cette force souterraine qui habite l’âme humaine? 

Mara : personnage rude et plein de saillies. Force sauvage que Claudel dépeint dans son oratorio L’Annonce faite à Marie. Mara évoque ce mouvement irrésistible et profondément humain de la pesanteur, l’essence qu’elle partage avec d’autres femmes également mues par une destinée tragique :

Médée, Antigone, Camille Claudel…

Mara, «dure au-dedans comme la pierre», nous attire et nous séduit. Une forme de théâtre originale, qui explore des liaisons entre le théâtre, la musique et le cinéma.

Qui est le Groupe de Théâtre A Casa ?

Le Groupe de Théâtre A CASA est inauguré en 2014 à la Maison du Portugal de la Cité Internationale Universitaire de Paris. Il se définit comme un lieu de rencontres et d'apprentissages, où se concillient la formation théâtrale, la recherche artistique et l'univers créatif de chacun de ses élé- ments. De cette expérimentation et échange d'idées sont déjà nés deux spectacles : Raconte moi tes «mêmes» (2015), sur l’univers littéraire de l’écrivain portugais Maria Velho da Costa et On peut dire que la maison est grande (2016), d’après Casas Pardas de Maria Velho da Costa et La ceri- saie de Anton Tchékhov. En avril 2017, le GTAC présente sa nouvelle création : Mara, d’après L’Annonce faite à Marie de Paul Claudel.

ANA ISABEL FREITAS

Ana Isabel Freitas, née en 1991 à S. Martinho d'Anta, Vila Real, Portugal, participe régulièrement à des projets consacrés à la photographie, au cinéma, aux arts plastiques, à la musique, au théâtre et à la littérature, et son travail se concentre sur des thèmes tels que le temps, la mémoire et les traditions. Doctorante en Langues et Littératures Romanes: Portugais à l’Université Paris Nanterre, elle a un master en développement de projets cinématographiques par l'École Supérieure de Théâtre et de Cinéma (Lisbonne), et un diplôme en Beaux Arts - Peinture par la Faculté des Beaux-Arts de Porto. Vit et travaille à Paris depuis 2015.

NUNO FIDALGO

Nuno Fidalgo est originaire de Lisbonne, où il a fait sa formation comme acteur à l'École Supérieure de Théâtre et Cinéma. Il a travaillé comme acteur et chanteur dans différents projets au Portugal, en Belgique et en France. En 2013, il termine son master en Musicologie et il s’est spécialisé en la mise en scène d’opéra au XXIe siècle. En 2014, il a crée le Groupe de Théâtre A CASA à la Maison du Portugal de la Cité Internationale Universitaire de Paris. Actuellement, il suit la formation d’éducateurs à la pédagogie Steiner-Waldorf et il travaille depuis l’année dernière comme professeur de classe à l’école Steiner de Verriéres le Buisson.