Musique électrique au Collège Franco-Britannique

92bdf23633e1e83a5df03e8c7b606d4f.JPEG

ciup.fr - Le 11 mai 2014 à 18h à l'auditorium du Collège Franco-Britannique. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Musiques électriques : l’électricité a donné naissance à plusieurs applications artistiques qui ont marqué l’histoire de la musique du XXème siècle. 

Avec l’électricité, la musique a pu être enregistrée et les arts sonores sont nés. On écoute de la musique par les haut-parleurs et la source sonore n’est plus un élément important. Les sources acoustiques, électriques, et mixtes, définissent le domaine de l’audible et des possibles. 

Ce projet s’appuie sur la conception d’une musique et d’une sonorité influencées par l’écoute et la production des sons électroniques propres à notre époque. Une époque électrique. Une époque enregistrée où les compositeurs sont formés par l’écoute des haut-parleurs.”

Au programme :

José Manuel BERENGUER : Bichos, installation interactive
Medin PEIRON : Trois morceaux acousmatiques sans aucune relation – I. La forêt des Lucioles / II. Chanson pour les pieds et les chaussures / III. La force de l’Homme, musique acousmatique.
Alireza FARHANG : La chouette aveugle (avant-première), piano
Pablo FREDES : Free-hand : Musique acousmatique.
Jorge SAD : La vuelta hacia arriba del aire de la mañana : Flute et musique électronique.
Joan BAGES i RUBI / Ivan TADEO IRETA / José Manuel BERENGUER : Wetback Reload, piano, musique électronique (IMS) et images de l’installation interactive Bichos
José María SANCHEZ-VERDU
DHAMAR: Saxophone et accordéon
Santiago DIEZ FISCHER : Un jardin primitivo , saxophone, violoncelle et percussions amplifiées