Mon amour - Théâtre de la Cité Internationale

artistikrezo.com - Sur le texte haché et précipité de Don Juan, deux comédiens se livrent à une mise en gestes des mots qui donnent à voir et à entendre la figure de ce mythe sous un angle halluciné et poétique. Molière version 2013, c’est peu de le dire. Pour le metteur en scène Thomas Ferrand, il s’agit de proposer un poème scénique qui réinvente un alliage de temps, d’espace et de rythme, compressant tous les ingrédients classiques pour que la sève des sensations jaillisse sur le public.