La Cité se mobilise pour l’accueil des migrants victimes de guerre ou de persécution

cite-paix-mots-brainstorming-ciup

 

Dans l’esprit, qui est sa vocation, d’œuvrer au service des valeurs universalistes de paix, de rapprochement entre les peuples et de respect des droits de l’homme, la Cité a décidé de se mobiliser pour l’accueil des migrants victimes de guerre ou de persécution.

Une équipe de coordination a été constituée autour du président de la Cité, réunissant la déléguée générale et les membres du bureau de la conférence des directeurs, ainsi que plusieurs autres directeurs de maison.

Il a été convenu :

1) que les maisons de la Cité se mobiliseront pour accueillir des migrants, dès lors qu’ils ont la qualité d’étudiant ou de chercheur,

2) d’assurer, avec le Réseau des résidents pour la paix, un accompagnement matériel et humain des étudiants et chercheurs ainsi accueillis.

3) de soutenir les étudiants et chercheurs accueillis, en faisant appel au soutien des mécènes de la Cité, grâce auxquels la Cité alloue déjà des bourses à ses résidents dans le cadre de ses actions de solidarité,

4) de manifester la solidarité de la Cité à travers trois événements :

  • un concert de solidarité pour les migrants accueillis à la Cité. Ce concert sera donné exclusivement par des artistes de haut niveau, résidents ou anciens résidents de la Cité. Il aura lieu dans le Salon Honnorat de la Maison internationale, le mercredi 30 septembre à 20 heures,
    • Ensemble Ecoute : Ana Mainer Martín (flûte), Lauriane Maudry (clarinette), Carmen Mainer Martín (basson allemand), Daniela Lucero (violon), Kervi Bravo Araque (violon), YuehNing Lee (alto), Ángela Escauriaza (violoncelle), Juan Ignacio Guerra (bandonéon), Marina Maluli (piano), Gabriela Czerednikow (harpe), Alex Nante (compositeur), Fernando Palomeque (piano – chef) : Terry Riley (1935- …), « In C », Maison de l’Argentine
    • Wataru Hisaue (piano) : Felix Mendelssohn (1809-1847), Lieder ohne Worte, op. 62-1, op. 67-2, Maison du Japon - Fondation Danoise
    • Kojima Ryo, Marié Kawanami (violon et piano) : Camille Saint-Saëns (1835 – 1921), Havanaise, Maison du Japon - Collège d'Espagne
    • Eri Tanaka (chant + piano) : Yoshinao Nakata (1923-2000), Kiri to Hanashita, Maison du Japon - Fondation Biermans-Lapôtre
    • Santanu Datta (guitare) : Francisco Tarrega (1852-1909), Recuerdos de l’Alhambra, Maison de l’Inde
    • Jorge Garcia Herranz (piano) : Leopoldo Federico (1927-2014), Sueno de tango, Maison Heinrich Heine
    • Jorge Garcia Herranz (piano) : Carlos Gardel (1890-1935), La Galleguita, Maison Heinrich Heine
    • Jenny MacLay ( clarinette) : Niccolo Paganini (1782-1840) Caprice n° 15, Maison des États-Unis
    • Matias Olivieri (piano) : Sergueï Rachmaninov (1873-1943), Prélude n°12 op. 32, Maison Heinrich Heine
    • Floriane Petit, Olga Kirpicheva(chant et piano) : Christoph Willibald Gluck (1714-1787), Orfeo ed Euridice, « Che faro senza Euridice », Fondation Biermans-Lapôtre
    • Philipp Christoph Mayer (piano) : Robert Schumann (1810-1856), 3e mouvement de la Fantasie C-dur, Maison des élèves ingénieurs Arts et Métiers
    • Jessica Jiang (flûte) : Sigfrid Karg-Elert (1877-1933), Chaconne, Collège Franco-Britannique
    • Matthew Blackburn (piano) : Johannes Brahms (1833-1897), Intermezzo op. 118 n°1 et 2, Maison des Étudiants Canadiens
    • Benjamin Laurent, Agata Schmidt, Elodie Laurent (piano et chant) : Johannes Brahms (1833-1897), Gesänge, op. 91, Fondation de Monaco
  • une course à pied dans le parc de la Cité, le 22 novembre : Course de solidarité.
  • une collecte lors du Festival de jazz qui se déroule du 7 au 20 octobre.

 

La Cité internationale invite les résidents qui souhaitent s'engager dans ces initiatives ou proposer des projets de soutien à se rapprocher de la Direction de leurs Maisons respectives.

 

Pour en savoir plus sur les initiatives « Cité pour la Paix » : www.ciup.fr/paix