Soirée de lancement du journal « Cité Unie » 

Photo-article-macite-u

 

« Cité Unie » le journal sur l’actualité internationale créé par des résidents se décline en version papier à l’occasion de l’Université de la Paix. Guillaume Larouche nous parle du journal et de la soirée de lancement prévue mercredi 22 mars à 17h00 à la Maison des étudiants canadiens.

Comment est venue l'idée de créer « Cité Unie »  ?

L’idée vient de Julien Beaulieu (actuel directeur général du journal) et Alexandre Thibault (rédacteur en chef). Ils visitaient ensemble le Musée d’Orsay. Et, c'est là, devant ces œuvres d’artistes issus du monde entier et réunis en un même et seul endroit qu'ils se sont dit : "Il faut qu'on crée un projet qui permette de rassembler ces 12 000 personnes d’horizons si différents qui vivent à la Cité."

C'est partie de cette volonté là ! Une volonté de capitaliser sur cette matière grise issue de formations différentes, en master ou en doctorat.

Comment es-tu arrivé sur ce projet ?

C'est très simple ! Je vivais sur le même palier qu’un des créateurs du journal. Ayant déjà de l'expérience dans la gestion d'un journal et d'une radio étudiante, j'ai tout de suite été intéressé pour rejoindre cette aventure. J'ai participé à une première réunion d'information en octobre et le tour était joué.

Chacun s’est très vite approprié le projet et nous avons constitué une équipe d'une trentaine de collaborateurs.

Quel est le but du journal ? 

Nous souhaitons offrir une couverture des enjeux internationaux de la perspective des résidents de la Cité. Tous les collaborateurs et journalistes résidents sont originaires de plus de 140 pays différents. On retrouve dans Cité Unie quatre axes : actualité internationale, politique française, culture et idées. Et si je devais parler de la philosophie de notre journal... nous sommes alignés sur les mêmes valeurs d'ouverture d‘esprit et d'interculturalisme que la Cité. 

On se base sur l’expérience individuelle de chacun au service d’une expérience collective !

Quel type de profil retrouve-t-on au sein de votre équipe de rédaction ?

Il n'y a pas de profil type dans l'équipe. Nous avons tous un parcours très diversifié et c'est ce qui fait la force du journal : le multiculturalisme. Cette diversité permet une extraordinaire source d’information et de rencontre. La personne qui a réalisé notre nouveau logo par exemple est un étudiant en architecture… Au sein de notre équipe, il y en a pour tous les goûts et pas seulement pour ceux qui veulent écrire.

Nous accueillons beaucoup de gens qui cherchent tout simplement à sortir de leur zone de confort. Un chercheur en physique italien a rédigé un article sur le référendum italien constitutionnel alors que ce dernier a plutôt l'habitude d'écrire pour des journaux scientifiques.

Comment organisez-vous la conception du journal ?

Chaque personne a un rôle précis pour lequel elle est affectée : rédaction des articles à proprement parler mais aussi correction, communication, finance... Toutefois rien n'est figé, une personne peut très bien s'occuper de la rédaction d'articles et gérer les réseaux sociaux.

Pour nous organiser entre nous, nous nous retrouvons chaque semaine pour des réunions animées par le directeur général Julien Beaulieu. Cela permet de réunir l'équipe administrative et l'équipe de rédaction. Julien est en quelque sorte le chef d’orchestre de chacune de ces réunions.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Que le journal continue à exister ! Nous avons déjà commencé à constituer l’équipe qui prendra le relais l'année prochaine mais nous organiserons un nouvel appel à bénévoles à la rentrée prochaine !

Entretien réalisé avec Guillaume Larouche, directeur de la communication à « Cité Unie »

 

Intéressé(e) ? Le mercredi 22 mars sera lancé la première version papier du journal Cité Unie au Salon Wilson de la Maison des étudiants canadiens. Cette édition papier contiendra de nombreux articles autour de l'Université de la Paix.

En savoir plus sur cette soirée...

La page Facebook

Le site web

 

Ce projet a reçu le soutien financier du FIR (Fonds des Initiatives Résidentes)

Destiné à apporter une aide financière aux résidents de la Cité internationale pour la réalisation de projets artistiques, culturels, citoyens, sportifs, … le Fonds des Initiatives Résidentes est porté par le service Vie Campus. Vous avez un projet en tête ? Contactez viecampus@ciup.fr  

>> Plus d'infos...