FAQ (Foire aux Questions) sur l'événement du mercredi 1er juin 2016

question-pelouse

 

Quel événement se déroulait sur la Grande Pelouse mercredi 1er juin au soir ?

Il s’agissait d’un événement privé du groupe Nike.

 

La Cité tient-elle une activité commerciale ?

Oui. La Cité accueille des événements privés, mais aussi des tournages (films, publicités…). Différents espaces sont ainsi loués fréquemment. Le détail de l’activité de privatisation est disponible sur le site internet de la Cité : www.ciup.fr/privatiser.

 

À quoi sert l’argent ?

La Cité est une Fondation privée reconnue d’utilité publique. Son bilan financier annuel est public et consultable en ligne sur le site internet : http://bit.ly/rapport-annuel-ciup-2014.

De manière générale, la Cité a besoin de ressources commerciales pour financer son activité. Les sommes récoltées grâce à l’activité commerciale de la Cité permettent de soutenir des projets de réhabilitation des bâtiments ou d’amélioration de services proposés aux résidents. Dans le cas de l’événement Nike, le montant versé est dédié au financement d'aménagement des bâtiments et du parc pour les personnes à mobilité réduite (PMR) et plus précisément fléché sur un projet d’installation d’un ascenseur afin d’éviter l'escalier aux personnes handicapées ou lourdement chargées (valises par exemple).

Les privatisations de la Cité sont-elles fréquentes ?

Oui ! La Cité loue des espaces pratiquement tous les jours. La plupart du temps, ce n’est pas perceptible par les résidents ou le public. Dans le cas de Nike, il est important de souligner que ce type de location est extrêmement rare, la Grande Pelouse est louée plus exceptionnellement.

 

Quel dispositif de communication a été mis en place ?

La Cité fonctionne de manière décentralisée. La direction de la Cité a donc demandé à chaque directeur de maison de prévenir ses résidents. La direction de chacune des maisons était libre de choisir la manière la plus appropriée pour informer ses résidents : certaines maisons ont choisi de le faire par email, d’autres ont choisi de le faire par voie d’affichage dans les halls.

 

Pourquoi les résidents n’étaient-ils pas invités ?

Lorsque la Cité loue l’un de ses espaces, l’événement est nécessairement privé. Dans le cas de Nike, aucun résident ni aucun salarié n’a été invité.

 

La Cité savait-elle quelles personnalités publiques étaient invitées ?

Non. La Cité ne connaissait pas la liste des invités. Cette liste n'avait d'ailleurs pas à nous être communiquée.

 

Pourquoi les résidents ont-ils pu entendre l’événement depuis leur chambre ?

À la demande expresse de la Cité, Nike s’est engagé à ne pas dépasser un certain volume sonore. L’engagement a bien été respecté (des mesures sonores au sonomètre ont été réalisées). Néanmoins, du fait de la configuration de la Cité (de grands espaces vides entre les maisons), le bruit s’est propagé en écho. Il était difficile de prévoir l'importance de cet écho car malgré la présence d'ingénieurs son et la réalisation de tests, les ondes sonores réagissent différemment selon l'environnement (topographie, sens du vent...).

 

Pourquoi la Grande Pelouse est-elle actuellement en mauvais état ? Et quand sera-t-elle praticable ?

Suite au retrait des installations, la Grande Pelouse a été abîmée. Cela était prévisible et prévu, aussi Nike est-il dans l’obligation de la remettre en état. Malheureusement, les mauvaises conditions climatiques récentes (pour rappel, l’ensemble de la France et sa capitale ont été fortement impactés par les fortes pluies et la crue de la Seine), la Grande Pelouse s’est totalement imbibée d’eau, plus particulièrement sur les points de pression des installations éphémères. Les dégâts ont été limités grâce à la pose d’un tapis spécial (qui donne l’aspect quadrillé qu’on peut voir en ce moment). Dans tous les cas, le maximum de précautions avait été mis en place par le client pour protéger la pelouse, mais tout le monde a joué de malchance avec la pluie incessante du montage jusqu'au démontage.

Des solutions vont être apportées :

  • Il faut d’abord attendre que la Grande Pelouse absorbe l’eau de pluie stagnante. Ce délai est aléatoire (tout le sol de la Cité est imbibé) et peut prendre plusieurs jours
  • Une fois l’eau évacuée naturellement (cela ne servirait à rien d’agir avant qu’elle soit sèche car le sol est instable lorsqu’il est imbibé d’eau), la pelouse sera remise en parfait état dans des conditions écologiques

Ce cycle devrait prendre quatre semaines (sauf en cas d'intempéries imprévues pour la saison). Une petite partie de la pelouse sera néanmoins mise au repos (comme dans la plupart des espaces verts parisiens) jusqu'à la fin de l'été pour se régénérer.

Le point positif ? La Grande Pelouse souffrait par endroit de vieillesse (en effet, les pelouses subissent les effets du temps et nécessitent un entretien très important) : elle sera complètement réparée et en meilleur état qu'initialement. Ce type de travaux aurait été de toute manière envisagé : et il n’y a jamais de bon moment pour le faire. L’hiver, la pelouse doit être au repos et ne peut pas être travaillée. L’été, tout le monde souhaite profiter de la Grande Pelouse, il aurait été dommage de la condamner complètement.

 

Pourquoi est-il important pour la notoriété de la Cité d’accueillir occasionnellement de grands événements commerciaux ?

Si la Cité rayonne dans le monde, c’est grâce à ses résidents, mais aussi aux partenaires institutionnels, aux mécènes et aux événements commerciaux qui la font vivre et la font connaitre, notamment dans les médias. D’ailleurs, la Cité est née d’un don monétaire de la part d’une grande fortune multinationale : le fondateur des pétroles « Jupiter », un certain Émile Deutsch de la Meurthe…

Il est indispensable pour la notoriété de la Cité qu’on parle d’elle : pour poursuivre ses missions, elle doit convaincre des investisseurs de croire en elle, en la louant parfois à de grands groupes comme Nike.