Et si vous rencontriez deux auteurs belges à succès ?

101863-brunchfev

 

Quoi de mieux que de prendre un brunch littéraire avec deux auteurs talentueux un samedi matin ?

À l'occasion de la rentrée littéraire d'hiver, le Centre Wallonie-Bruxelles Paris vous propose de découvrir deux nouvelles parutions belges francophones.

Samedi 10 février à 11h00 //Tentez de remporter l'une des 10 invitations en envoyant un mail à reservation@cwb.fr, n'oubliez pas d'indiquer votre prénom, nom et maison ("si vous recevez un mail de confirmation, c'est gagné !")

Au menu ?

Fraternelle mélancolie, Stéphane Lambert (Arlea)
Le 5 août 1850, Herman Melville rencontre Nathaniel Hawthorne, propulsé au rang de plus grand écrivain américain après la publication de La Lettre écarlate. Entre les deux hommes naît une amitié littéraire aux accents passionnels. L’évidence de leur rencontre est aussi fulgurante que le sera la fin de leur histoire.
Au récit de cette relation, Stéphane Lambert entrelace des interrogations et éléments de vie personnels et romanesques. Écrire devient alors une autre manière d’aimer.
Né en 1974 à Bruxelles, Stéphane Lambert est romancier, poète et essayiste.

Ariane, Myriam Leroy (Don Quichotte)
Nivelles, petite ville wallonne au sud de Bruxelles. Deux jeunes filles. L’une, narratrice, vient d’un milieu modeste qui se rêve en grande bourgeoise. L’autre, Ariane, est belle, riche et mène une existence légère. Elles entament une amitié furieuse, exclusive, toxique, nourrie par les sévices et les humiliations qu’elles infligent aux autres.
Ce texte écrit à la première personne, dans une langue à la fois parlée et écrite, est avant tout un roman d’apprentissage : de la féminité, de la séduction, de l’amour, de la violence et de la cruauté.
Myriam Leroy est journaliste en radio, télévision et presse écrite à Bruxelles.

Infos


Centre Wallonie-Bruxelles Paris // 127-129 rue Saint Martin 75004