Ecoles d'ingénieurs : allez, les filles !

e9a3a67f0de3c1e33b058e625b3949e0.JPEG

enseignementsup.blog.lemonde.fr - Petit à petit, les jeunes femmes font leur place dans les écoles d'ingénieurs. Certes, elles ne sont que 28,1 % (chiffres 2011-2012). Mais, se réjouit le ministère de l'enseignement supérieur, « bien que faible, ce pourcentage n'a cessé de progresser, passant de 23% en 2000 à 25,6% en 2005 et 27,5 % en 2010 ». L'usage de la « barre à mine » que Nathalie Kosciusko-Morizet (lire ici), elle-même polytechnicienne, prône pour lutter contre la phallocratie ne sera donc peut-être pas nécessaire.