Des chenilles au grand appétit

Cite_internationale-chenille_cf-402

Une petite bête, très vorace, menace les haies de la Cité internationale. Son nom: la pyrale du buis.

Venue d’Asie, la pyrale du buis est dotée d’un appétit féroce. Elle dévore la face inferieur des feuilles de buis et provoque d’importants dégâts. Si rien n’était fait, les buis seraient donc condamnés à courte échéance.

Les équipes du domaine de la Cité internationale se sont donc lancées dans le traitement systématique des haies de la Cité. Le produit de traitement, agréé BIO, sera appliqué deux fois par saison.

Par mesure de sécurité, le service du domaine procédera à l’isolement des zones traitées pendant une période de 7 jours environ.