Conférence biennale - European Society for Comparative Legal History

Du 28 au 30 juin à la Cité internationale

La cinquième conférence biennale de l'European Society for Comparative Legal History est consacrée aux lois codifiées et décodées. Dans le pays des Codes Napoléoniens, il ne s'agit pas de faire le panégyrique de la codification, mais de proposer des analyses plurielles des différentes procédures de codification et des choix de ne pas codifier ou de« décodifier ». Débutant avec la présentation de projets de doctorat sur ce thème, puis une séance inaugurale la première après-midi ( avec les keynotes de Catharin MacMillan et de Pedro Barbas Homem), la conférence s'articulera en trois sessions parallèles sur le Moyen Âge, les Temps modernes, l'époque contemporaine, le droit civil, pénal, commercial, international, l'Asie, l'Amérique, l'Outre-mer, les professions juridiques.

La conférence est accueillie par l'Ecole normale supérieure (ENS) et sa petite équipe de droit dirigée par Jean-Louis Halpérin (membre senior de l'Institut Universitaire de France). Fondé en 1794, l'ENS a pour mission de former de futurs enseignants, professeurs et chercheurs. Parmi ses anciens élèves, on compte Taine, Bergson, Durkheim, Jaurès, Péguy, Giraudoux, Bloch, Aron, Sartre, Foucault, Derrida, 13 Prix Nobel and 11 Médailles Fields. La conférence est organisée avec le soutien de la Cité internationale universitaire de Paris qui met à sa disposition deux de ses salles prestigieuses en face du campus Jourdan de l'ENS.

Programme complet et informations

Entrée gratuite pour les résidents de la Cité internationale !

Attention les places sont limitées, merci de vous inscrire auprès de jean-louis.halperin@wanadoo.fr.