Concours de récits - Des récits en quarantaine

Le service de la Vie de Campus de la Cité internationale lance la 4ème édition du concours de récits J'écris ma Maison. Depuis 2016 cette saga littéraire initiée par des résidents de la Cité (Linda et Philippe) permet aux résidents de se confronter à l’exercice de l'écriture et de démontrer leur talent de narration.

Du 13 avril 2020 au 9 mai 2020, nous proposons aux résidents et anciens résidents de la Cité internationale de sortir leur plus belle plume et d'écrire autour du thème "Des récits en quarantaine" :

Et soudain le confinement. Personne à la Cité ne s’attendait à être enfermé dans sa chambre aussi longtemps. Vous n’étiez pas habitué à garder une telle distance avec vos amis, ou peut-être l’aviez-vous vécu dans votre pays ? Écrivez cette situation anormale à la Cité internationale. Racontez-nous votre confinement. Que faites-vous de vos journées, échangez-vous avec vos amis, travaillez-vous, jouez-vous … Quelles amitiés se sont construites ou renforcées ? Qu’avez-vous vu depuis votre fenêtre ? À quoi ressemblera la Cité et le monde d’après ?

And suddenly, the lockdown. No one in the Cité / none of the residents expected to be locked in their room for so long. You were not used to keep such a social distance with your friends? Or perhaps you had already experienced it in your country? Write about this unusual situation in the Cité. Tell us about your quarantine. What do you do during the day? Do you socialize with your friends? And How? Do you work (from home)? What kind of games do you play? Was it an opportunity for you to make new friends? Or are you using this time to strengthen your current friendships? What have you seen from you window? What will the Cité look like afterwards? And what about the world?

Les objectifs de ce concours sont multiples : il s’agit de sensibiliser les résidents à la lecture et à l’échange littéraire par le biais de l’écriture, de leur rappeler qu’ils ont quelque part en eux une plume qui attend d’être réveillée. Ce projet vise aussi à léguer un livre c'est-à-dire un bien culturel à la Cité. Il contribuera à consolider auprès des potentiels lecteurs, l’idée que notre campus est une cité cosmopolite, où l’esprit communautaire, les diversités culturelles et identitaires sont autant de richesses et de valeurs.

Prenez connaissance du règlement

En quarantaine ? Ça veut dire quoi ? Comment le mettre en lien avec la CIUP ?

Le thème cette année porte naturellement sur la période de confinement qui touche une grande partie de la planète, et la Cité n’y échappe pas. Les récits, écrit en confinement, pourront s’échapper des chambres ! Il y a toute sorte d'histoires à raconter tout en restant en lien avec Cité !

Est-ce que ça doit être vrai ?

Non ! La beauté de l'écriture, c'est que vous pouvez écrire une histoire complètement fictive ! Explorez les genres et pourquoi pas les âges ? La Cité a un long passé intéressant à explorer, mais aussi un futur qu'on ne connaît pas encore et qu'on peut imaginer. On peut tout à fait sortir de la réalité et ajouter des touches magiques, mythologiques, dystopiques même.

Est-ce qu'il y a des contraintes ?

Malheureusement oui. Nous voulons que tout le monde ait la chance d'avoir une place dans ce livre, c'est pour cela que nous limitons les contributions à 5 pages Word/Office maximum ! La police sera du Times new roman en taille 12.

Dans quelles langues je peux écrire ?

Les textes en français et en anglais sont acceptés. Nous privilégions ces deux langues pour que la majorité des lecteurs puisse comprendre.

C'est pour quand ?

Bonne nouvelle ! Pour cette édition, nous repoussons légèrement la date au 9 mai 2020 ! Si vous hésitiez encore, ne le faites plus.

Est-ce qu'il y a un prix ?

Il'n y a pas de prix à proprement parler, être publié est déjà une récompense en soit. Mais comme tout concours, nous allons également remettre quelques distinctions, comme un prix résident et ancien résident par exemple. Mais les surprises arrivent plus tard !

---

Quarantine ? What do you mean ? And what does it have to do with Cite U ?

The theme this year naturally relates to the period of confinement which affects a large part of the planet, and the City is no exception. The stories, written in confinement, can escape from the rooms! There are all kinds of stories to tell while staying in touch with Cité!

Does it have to be real ?

Not at all, and that is the fun part of writing, you can invent your own story ! Why not explore genres or ages ? Cité U has a long history and an interesting past, but also a future we can imagine. It is also possible to add mystical experiences, write fantasy or dystopia. There are no limits to your imagination.

Are there rules regarding the text ?

Unfortunatrly, yes. We want to give everyone the opportunity to have their story published in the book. That's why we want to limit the texts to 5 Word pages maximum. There also is a required font : Times New Roman size 12.

Can I write in my mother tongue ?

We only accept texts in French and English. We would like the majority of readers to understand what you have to say. Of course, if there are concepts in your mother tongue that cannot be translated, we accept a few words or so. You then have the choice to explain the meaning in a foot note or in the text.

Is there a deadline ?

Yes ! But there is good news, for this third edition, we posponed the deadline to May 9th !

Do we win anything at the end ?

Well the book itself for starter ! Being published is a great opportunity ! But there are also special rewards for some contributors, like the Jury special reward and other surprises to come.

 

 

Crédits photos : Views from around the world - Việt Lê Hoàng / Kartik Varma