Charte : Vivre ensemble dans la diversité culturelle

header-charte-diversite-residents-CiuP

 

Préambule

 

Considérant que la diversité, qui inclut mais non de manière exclusive, celle des origines, des appartenances, des croyances, des idées, des cultures, des situations financières, des genres et des orientations sexuelles, constitue le fondement d’un vivre ensemble riche et stimulant ;

Considérant que la perception de l’être humain peut être faussée par l’existence de préjugés et stéréotypes ;

Considérant que l’ouverture d’esprit, qui signifie une volonté d’apprentissage de l’Autre, permet une paisible rencontre dynamique et curieuse ;

Considérant qu’il est essentiel de reconnaître les difficultés de communication et les conflits de toute nature au sein d’un vivre ensemble dans la diversité ;

Considérant l’expérience de partage et d’échanges culturels proposée depuis 1925 par la Cité internationale universitaire de Paris (CiuP) et vécue par des jeunes du monde entier accueillis dans les Maisons de la CiuP ;

Des résidentes et des résidents de la CiuP, participant à la première Université de la Paix tenue du 21 au 23 mai 2015,

déclarent

 

Article 1 - de l’ouverture et de l’humilité

Tout individu doit faire preuve d’ouverture d’esprit et d’humilité afin d’accepter une autre vérité que la sienne et de permettre une rencontre interculturelle.

 

Article 2 - de la curiosité et de la connaissance de l’Autre

La rencontre et la découverte permettent d’initier un processus de connaissance de l’Autre. Une confrontation avec la différence permet également une meilleure connaissance de soi, de ses forces et faiblesses et induit ainsi un développement personnel et un enrichissement par l’apprentissage de langues et de codes culturels différents.

 

Article 3 - de la solidarité

Tout individu, dans un esprit de solidarité, s’engage à être sensible à l’Autre dans le respect des diversités culturelles. En créant des liens sociaux et des ponts, la solidarité permet aux individus de s’enrichir. Dans la vie quotidienne et personnelle, elle s’exprime par le soutien moral et matériel, la circulation des savoirs, le partage entre les gens, ayant des compétences et des expériences diverses, et la coopération pour la réalisation de projets interculturels communs.

 

Article 4 - de l’empathie

Tout individu a droit à la reconnaissance de ses émotions et de ses croyances. Tous les individus doivent agir les uns envers les autres avec bienveillance dans un esprit amical.

 

Article 5 - du règlement pacifique des différends

Les individus sont susceptibles d’être en désaccord. Ce désaccord ne doit pas les conduire à un déni de conflits, à une interruption du dialogue et, surtout à ne pas les pousser à la violence. Dans un esprit d’auto-critique, d’égalité, de compromis et d’empathie et un souci d’objectivité, les parties en désaccord doivent aller à la rencontre l’une de l’autre pour connaitre et cerner le problème en mettant le dialogue, la négociation de bonne foi et la médiation, au besoin, au centre de la résolution de conflit.

 

Article 6 - du respect de l’environnement

L’espace de vie défini en commun est une composante essentielle du vivre ensemble. Chaque individu s’engage à le respecter et le préserver, qu’il s’agisse de l’environnement social, culturel ou naturel. Vivre en harmonie avec la nature et ses différents habitants nécessite un encouragement permanent au développement durable.

 

 

invitent

La Fondation nationale de la CiuP, les Maisons et les Comités des résidents à dégager les applications et les bonnes pratiques de cette Charte afin de favoriser le vivre ensemble dans la diversité culturelle à la Cité internationale universitaire de Paris ;

Les résidents et le personnel de la CiuP à s’inspirer de cette Charte dans leur comportement et activité au sein de la Cité internationale et de la société ;

Les résidents à profiter pleinement de leur expérience à la CiuP et à contribuer activement et concrètement à la vie de la Cité.

 

charte-diversite-residents-CiuP

 cliquez pour agrandir