Annonce des résultats du concours "Dessine-moi un picto !"

Les résultats du concours "Dessine-moi un picto !", organisé par la Maison de l'Île-de-France, viennent de tomber ! Bravo à Jingwei qui remporte le premier prix. Ce pictogramme viendra compléter le logo actuel de la maison.

1er prix - Jingwei Xiao

"Actuellement étudiant à l’ENSAAMA, je suis une formation de designer industriel. J’ai également obtenu un diplôme d’ingénieur généraliste des Arts et Métiers ParisTech et un double diplôme en master de recherche Design d’interaction en 2017. D’origine chinoise, cela fait plus 5 ans que je suis en France. Je suis arrivé à Paris en septembre 2016 pour la dernière année de mon parcours d'ingénieur. Pendant deux ans, j’ai habité la Maison des Arts et Métiers. Je viens de quitter cette dernière en mai pour effectuer mon stage chez Orange. C’est donc un plaisir énorme pour moi de laisser une trace de mon travail à la Cité internationale où j’ai vécu et qui elle-même laissera une trace importante dans ma vie."

Idée du concept : "L'architecture de la maison de l'Île-de-France a une image très forte avec son asymétrie et les façades géométriques. De plus, il est un bâtiment pionnier à énergie  ZEN (Zéro Énergie) et le premier bâtiment d’habitation collective à énergie positive de source 100% solaire avec un système de stockage thermique inter-saisonnier d’une telle dimension réalisée en France.  Comment faire un pictogramme qui montre tous ces aspects etait ma problématique. Après avoir consulté les documents de présentation de l'architecte, j'ai créé un pictogramme très simple et moderne qui à la fois présente  le point de vue de dessus de la maison et les façades géométriques, le tout formant la lettre  Z. Les couleurs choisies sont celles de la Cité internationale : le jaune et le marron foncé. Par un souci esthétique et afin de créer une harmonie, j'y ai ajouté le violet qui est la couleur complémentaire du jaune."

Retrouvez son projet complet

 

2ème prix - Elodie Belleuvre

"Après avoir été diplômée de l'Edhec Business School en management international de l'entreprise en 2016, j'ai fait une année de césure pour voyager, réfléchir et faire un stage de 6 mois en janvier 2017 en tant chef de produit internationale junior dans une multinationale agroalimentaire.

En avril 2017 j'ai décidé de me réorienter vers les métiers de l'environnement afin d'agir pour un monde meilleur. Depuis septembre 2018, je suis donc étudiante à Paris 1 Panthéon Sorbonne, dans le Master 2 BIOTERRE (biodiversité, territoire, environnement). ( Donc dans l'environnement ! 🙂 ) ce qui m'a permis d'avoir la chance de faire partie des résidents de la Cité internationale. J'habite à la Maison de l'Île-de-France. Je suis membre du comité et responsable développement durable de la maison. Pour le pictogramme : autodidacte en logiciel de design car je suis plutôt créative."

Idée du concept : "Le colibri est un animal célèbre notamment par l'utilisation de son symbole dans le passé comme dans le présent à travers cette légende amérindienne racontée par Pierre Rabhi, essayiste, agriculteur bio, romancier, écologiste et poète français et fondateur du mouvement colibri. Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! » Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

La morale de cette histoire est que plutôt que de ne rien faire face aux problèmes environnementaux, sociaux ou économiques actuels parce que l’on se sent impuissant ou que l’on pense que la solution doit venir des autres, tout le monde a en fait la possibilité d'agir avec ses compétences, à son échelle, dans son environnement… Et même si pris isolément nos actes semblent dérisoires, c’est grâce à la somme des colibris que les choses changent. Cette légende peut aussi se rapprocher de cette citation de Gandhi : "soyez le changement que vous voulez voir dans le monde". La Maison de l’Île-de-France est donc un colibri. Car comme vous le savez, c'est un bâtiment pionnier à énergie ZEN (Zéro Energie) et le premier bâtiment d’habitation collective à énergie positive de source 100% solaire. Traduisant également les fortes ambitions de la Région et de la Cité internationale en matière de développement durable, on pourra remarquer ainsi sur le logo l'étoile de la Région Île-de-France.

Le colibri aujourd'hui est signe de transition écologique, d'innovation environnementale et sociale, de lien, d'entraide. De plus en plus connu en tant que symbole fort en environnement, il fait aussi référence à :

  • La légèreté de l’être, la joie de vivre
  • L'indépendance
  • La beauté
  • La positivité
  • La rapidité, capacité à répondre rapidement aux sollicitations du moment
  • La résilience

Les différentes couleurs représentées montrent la grande diversité culturelle des résidents et la diversité des couleurs présentes dans la nature. Car une maison ZEN est une maison en phase avec les nouvelles préoccupations environnementales et préserve ainsi l'environnement dans lequel elle prend place et vie."

 

3ème prix - Donia Ben Ghorbal

Résidente à la Maison de la Tunisie

 

 

Bravo à tous les participants

et félicitations aux trois lauréats !